Evolution de l'objet techniqueRobotique, Domotique

Le robot Mascot

La sonde japonaise Hayabusa 2 a lâché hier, mercredi 3 septembre 2018,  le robot Mascot sur l’astéroïde Ryugu.

La sonde est partie de Terre en 2014 et vient d’atteindre hier son but. Elle a parcouru 325 million de Km dans l’espace.

Mascot est un robot atterrisseur Franco-allemand, il a effectué une chute libre de 51 mètres pour atteindre Ryugu.

Mascot pèse environ 10 kg et a la taille d’une boîte à chaussure. La chute impressionnante sur un sol de cailloux s’est passée en douceur et a durée plusieurs minutes. Ceci s’explique par une gravité très faible de l’astéroïde qui a un diamètre de 900 mètres.

La difficulté est que Mascot se retrouve sur la bonne face afin de pouvoir commencer son travail. Le robot est donc équipé d’un bras articulé permettant de bousculer le robot pour le positionner comme il faut. Mascot n’a qu’une quinzaine ‘heure d’autonomie et doit récolter le maximum de données scientifiques grâce à ses quatre instruments. Il est notamment équipé d’un spectromètre français.

Mascot de rassembler le plus d’info possible sur Ryugu avant que la sonde japonaise ne commence ses prélèvements d’échantillons. Mascot agit comme un éclaireur au service e la sonde niponne.

La mission principale consiste à rapporter sur Terre, en 2020, ces échantillons afin de les analyser pour mieux comprendre la composition du système solaire primitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.